Entrée adhérent     
 
Congrès Fréjus

 

Fréjus

 

retour

Convention

 

convention

17 avril 2014

Signature de la convention entre la Marine représentée par son chef d'Etat-major l’amiral Bernard ROGEL (CEMM), et le président de la fédération Gilles LEHEILLEIX

 

retour

Dernier Officier Marinier
Victimes des essais nucléaires

 

Indemnisation des victimes

 

des essais nucléaires :

 

évaluation des dossiers rejetés

 

Plusieurs dizaines de milliers d’officiers mariniers ont participé aux essais nucléaires français notamment en zone Polynésie, sur sites, embarqués ou en services aériens. Certains d’entre eux, ont déposé près du CIVEN un dossier de demande d’indemnisation à titre individuel, via une association ou en faisant appel à un avocat.

Au dernier bilan du 01.10.2013, seules 12 indemnisations ont été prononcées, (voir article « L’Officier Marinier » N°350 page 2). Près de 98 % des dossiers déposés, réputés « recevables » puisque répondant aux exigences légales de lieu, date ou maladie, ont fait l’objet d’une décision de rejet.

La FNOM a décidé de procéder à une évaluation large de ces rejets. A cette fin nous demandons à tous les officiers mariniers concernés par une décision de rejet de bien vouloir nous en transmettre une copie. Celle-ci sera accompagnée d’une description succincte de leur participation aux essais nucléaires, à savoir : spécialité, affectation(s), dates, lieu(x), et complétée par une brève description des conditions de travail et d’exposition aux risques liées aux essais, et, précisant la maladie au titre de laquelle la demande d’indemnisation est déposée.

Les données recueillies demeureront confidentielles et ne seront qu’à usage statistique. Cette évaluation s’adresse à tous les officiers mariniers, adhérents ou non à la FNOM.

 

Les réponses sont à adresser au siège de la FNOM,

- par courrier à :

Fédération nationale des officiers mariniers,
45 boulevard Vincent Auriol
75013 PARIS

 

- par mail à :

fnom@fnom.com

 

Gilles LEHEILLEIX

 

Fiche d’évaluation

à renseigner

 

retour

Editorial

 

Congrès de Fréjus, Saint-Raphaël

 

18 au 22 septembre 2014

Le 74ème congrès de la Fédération Nationale des Officiers Mariniers en retraite et veuves, organisé par la section « Est-Var » de l’association de Toulon que nous remercions, a été l’occasion de refaire vivre les couleurs de la Marine sur l’aire raphaëlo-fréjusienne marquée par la présence et l’histoire de l’aéronavale de 1912 à 1995.
Avec en point d’orgues la journée du dimanche 21 septembre où se sont déroulées les différentes manifestations qui, traditionnellement, mettent en lumière l’existence de la FNOM, permettent de rendre hommage aux aînés, concluent et font état des travaux et actions du bureau national et du conseil d’administration de la fédération.

Tôt dans la matinée, les congressistes ont pu assister à une messe en la cathédrale de Fréjus, animée par un groupe de chants provençal et un détachement de la musique des équipages de la flotte. L’office religieux était suivi d’un défilé dans le centre-ville auquel participaient des porte-drapeaux des associations d’officiers mariniers venus de toutes les régions françaises.

Puis, sous la présidence du vice-amiral d’escadre Yves Joly, préfet maritime et commandant en chef pour la Méditerranée, représentant le ministre de la Défense, le secrétaire d’état aux Anciens combattants et l’amiral Rogel chef d’état-major de la marine, les officiers mariniers rendaient hommage à leurs aînés au cours d’une cérémonie patriotique au mémorial national des guerres d’Indochine. Les honneurs étaient rendus par un détachement de la préfecture maritime de Toulon.
Les participants ont ensuite prolongé ce moment de mémoire par une visite du mémorial empreinte d’émotion et de recueillement à la découverte du mur du souvenir, du cimetière militaire et de la nécropole civile.
En début d’après-midi, l’amiral Joly, que nous remercions d’avoir consacré une part de son week-end aux officiers mariniers et à la FNOM, marquait de sa présence l’ouverture de l’assemblée plénière.
A l’issue, un concert public était donné par la musique des équipages de la flotte, avec une cinquantaine de musiciens, sur le parvis du palais des congrès de Saint-Raphaël. Un dîner de gala clôturait la journée.

Les jours précédents, le conseil d’administration de la fédération a été réuni et, au cours de ses travaux, a procédé au renouvellement partiel du bureau national. Je tiens à remercier l’adhérente et les adhérents qui se sont portés candidats à l’élection de nouveaux membres et à féliciter les élus au bureau national qui sera donc constitué au 1er janvier 2015.
L’assemblée générale des adhérents du samedi 20 septembre a permis au bureau national de présenter son action et a été l’occasion d’échanges nourris avec les participants qui ont pu faire part de leurs interrogations.

Les congrès nationaux sont une vitrine extérieure pour notre fédération. Leur organisation demande beaucoup d’efforts et d’investissements. La FNOM doit demeurer forte et reconnue, d’autant plus que l’environnement est mouvant pour nos camarades d’active et que les retraités, souvent réputés nantis, ont aussi des intérêts à défendre. Je sais que les temps sont difficiles, mais la solidarité et votre soutien envers l’action de la fédération nous sont nécessaires.
Avec le bureau national, je dois déplorer une trop faible mobilisation et une certaine désaffection des adhérents envers ces manifestations que sont nos congrès nationaux. Les bénévoles des associations et du bureau national méritent mieux en terme de reconnaissance du travail accompli et de soutien dans la défense des intérêts moraux et sociaux des membres de la FNOM.

Soyons optimistes, la FNOM existe par et pour ses membres adhérents, mais aussi, comme toute organisation à caractère social, pour toute la communauté à laquelle elle appartient : la communauté des officiers mariniers.

Rendez- vous est donné pour notre prochain congrès du 29 septembre au 4 octobre 2016 à Pornichet / Saint-Nazaire.

 

Gilles LEHEILLEIX

 

retour