Entrée adhérent     
 
Nouveautés

 

Reconversion des actifs

 

Suite à la convention signée entre le chef d’état-major de la Marine et le président de la fédération nationale des officiers-mariniers. La FNOM et les associations des OM ont décidé d’apporter leurs soutiens aux OM en fin de carrière militaire ou en retraite pour les accompagner dans la recherche d’un emploi.
Comment on peut vous aider (lire la suite)

 

Réforme des retraites

 

Partir en retraite en 2015

 

 

Fréjus

 

retour

Editorial

 

En route pour notre congrès national 2016 !

 

Les congrès nationaux sont une vitrine extérieure pour la FNOM. Leur organisation demande beaucoup d’efforts et d’investissements. Je sais que les temps sont difficiles, mais la solidarité et votre soutien envers l’action de notre fédération nous sont nécessaires.

Les congrès sont un temps fort dans la vie de la fédération et de ses vingt-deux associations : temps de réflexion, d’écoute, d’échange, de rencontres et de convivialité.

La FNOM doit demeurer forte et reconnue. Notre force ce sont nos adhérents. Pour être reconnus et poursuivre notre mission de défense des intérêts moraux et sociaux de nos membres et plus largement de la communauté des officiers mariniers nous devons être nombreux, puissants et unis.

Depuis 1927, la vie de la FNOM est jalonnée par d’importantes avancées et d’acquis tant pour les retraités que pour les militaires en activité. Beaucoup reste à faire, rien n’est acquis par avance, des remises en cause sont toujours possibles. Solidarité, vigilance et détermination sont de mise pour la préservation de nos intérêts, de nos valeurs et de notre droit à la reconnaissance de la nation.

Faut-il le rappeler ? La FNOM est libre, démocratique, apolitique, non confessionnelle. Elle fonctionne en toute indépendance, ne percevant aucune subvention. Elle ne doit son existence qu’aux cotisations des membres adhérents des associations régionales ou d’outre-mer. Au même titre que les responsables des associations, le président national et les membres du bureau national exercent bénévolement.

Notre devise : « La solidarité et le travail de chacun au profit de tous », même si les valeurs qu’elle véhicule ne reflètent pas l’esprit de la société actuelle, demeure d’actualité dans la communauté des marins. Malgré que l’intérêt de participer ou de s’impliquer dans le mouvement associatif soit de moins en moins perçu, il nous appartient de convaincre les officiers mariniers en retraite ou en activité de nous rejoindre.

Rendez-vous est donné pour notre prochain congrès national, à Pornichet / Saint-Nazaire, du 29 septembre au 4 octobre 2016, à tous les membres adhérents(es) et leurs conjoints(es) que nous attendons nombreux pour soutenir notre action et partager en toute convivialité les valeurs qui animent et unissent la maistrance.

 

 

Gilles LEHEiLLEiX

 

retour

APNM

 

APNM Marine

 

Vers la création d’une Association Professionnelle Nationale de Militaires Marine

 

En application de la Loi autorisant les militaires à se constituer en associations professionnelles (Loi 2015-917 du 28 juillet chapitre III, articles 9 à 13), les deux associations de marins que sont la Fédération Nationale des Officiers Mariniers (FNOM) et l’Association des anciens élèves de l’Ecole Navale (AEN) ont décidé de s’unir pour accompagner ceux de leurs membres qui souhaiteraient la création d’une APNM (association professionnelle nationale de militaires) Marine et pour préparer l’accueil de tous les officiers, officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots qui souhaiteraient les rejoindre.

 

Contacts :
Gilles Leheilleix (FNOM) : president@fnom.com
Xavier Roux (AEN) : xagmroux@gmail.com

 

Xavier ROUX
Président de l’AEN

Gilles LEHEILLEIX
Président de la FNOM

 

retour

Dernier Officier Marinier
Victimes des essais nucléaires

 

Indemnisation des victimes

 

des essais nucléaires :

 

évaluation des dossiers rejetés

 

Plusieurs dizaines de milliers d’officiers mariniers ont participé aux essais nucléaires français notamment en zone Polynésie, sur sites, embarqués ou en services aériens. Certains d’entre eux, ont déposé près du CIVEN un dossier de demande d’indemnisation à titre individuel, via une association ou en faisant appel à un avocat.

Au dernier bilan du 01.10.2013, seules 12 indemnisations ont été prononcées, (voir article « L’Officier Marinier » N°350 page 2). Près de 98 % des dossiers déposés, réputés « recevables » puisque répondant aux exigences légales de lieu, date ou maladie, ont fait l’objet d’une décision de rejet.

La FNOM a décidé de procéder à une évaluation large de ces rejets. A cette fin nous demandons à tous les officiers mariniers concernés par une décision de rejet de bien vouloir nous en transmettre une copie. Celle-ci sera accompagnée d’une description succincte de leur participation aux essais nucléaires, à savoir : spécialité, affectation(s), dates, lieu(x), et complétée par une brève description des conditions de travail et d’exposition aux risques liées aux essais, et, précisant la maladie au titre de laquelle la demande d’indemnisation est déposée.

Les données recueillies demeureront confidentielles et ne seront qu’à usage statistique. Cette évaluation s’adresse à tous les officiers mariniers, adhérents ou non à la FNOM.

 

Les réponses sont à adresser au siège de la FNOM,

- par courrier à :

Fédération nationale des officiers mariniers,
45 boulevard Vincent Auriol
75013 PARIS

 

- par mail à :

fnom@fnom.com

 

Gilles LEHEILLEIX

 

Fiche d’évaluation

à renseigner

 

retour